Créer un cahier des charges complet pour un site WordPress

Le blog Maintenance WP

Comment définir un cahier des charges pour créer un site WordPress ?

2 Jan 2021 | Création de sites WordPress

Rédiger un cahier des charges avant la création de votre site WordPress est indispensable pour la réussite du projet. Vous ne savez pas comment faire ? Le blog Maintenance WP vous explique comment procéder selon les normes professionnelles.  

Qu’est-ce qu’un cahier des charges pour le Web ?

Définition

Dans le domaine de la création Web, un cahier des charges est un document qui va servir de référence aux principaux intervenants pendant toute la durée du projet. Il présente de manière détaillée les besoins de la personne souhaitant créer le site, ses contraintes, idées, concepts et objectifs, mais aussi les différents prestataires qui vont intervenir, ainsi que les aspects graphiques, fonctionnels, budgétaires et stratégiques du site. En d’autres termes, le cahier des charges est un document qui vous permet de détailler tous les éléments liés à votre projet de création

Quels sont les éléments devant figurer dans le cahier des charges ?

Un bon cahier des charges doit lister tous les éléments qui serviront à la création du site Web. Lors de sa rédaction, vous devez donc veiller à être exhaustif, que vous souhaitiez concevoir vous-même votre site ou confier cette tâche à un professionnel.  

Les démarches à réaliser

  • Expliquer vos besoins en créant ce projet, ainsi que les contraintes éventuelles
  • Définir la structure du site et son type (site vitrine, site e-commerce, site sur-mesure…)
  • Etablir en détail les devis et le budget 
  • Recenser l’ensemble des tâches à effectuer 
  • Dresser un état des lieux de l’existant (dans le cas d’une refonte)
  • Lister tous les intervenants qui participeront au projet et leurs rôles respectifs
  • Planifier le projet et les différentes étapes de manière chronologique
  • Préciser la charte graphique, la technologie utilisée (WordPress…), les langues employées sur le site
  • Indiquer l’ordre de priorité concernant les différentes actions à effectuer
  • Détailler le contenu, la stratégie SEO (référencement naturel), les solutions de maintenance, la présence sur les réseaux sociaux
  • Donner la date de livraison 

Pourquoi le cahier des charges est-il indispensable pour créer un site WordPress ?

La rédaction d’un cahier des charges est essentielle à la réussite de votre projet pour plusieurs raisons. 

  • Il vous permet de réunir dans un seul document vos idées, vos objectifs et tous les éléments qui concernent la réalisation du projet. Il va ainsi vous servir de guide au moment des différentes étapes de la création.
  • Le cahier des charges est un document officiel qui peut constituer une preuve en cas de litige avec un prestataire. 
  • Il vous permettra d’expliquer en détail le projet aux différents intervenants – ce qui vous fera gagner un temps considérable. 
  • Il vous aidera à prioriser les différentes opérations – les intervenants pourront ainsi plus facilement estimer la charge de travail réelle et le coût associé à chaque prestation demandée.
  • Le cahier des charges crédibilise votre projet, vous permet de planifier la création du site et d’instaurer des délais de livraison qui serviront de points de repères à tous les intervenants.

Création de site WordPress : comment créer un cahier des charge complet ?

Il n’existe pas une seule méthode pour créer un cahier des charges pertinent. Toutefois, quelle que soit la situation, une règle doit constamment être appliquée lors de cet exercice : être le plus précis possible. Le cahier des charges n’est pas une synthèse ; au contraire, il va vous permettre de développer votre projet dans le détail. Bien sûr, si vous avez oublié certains éléments, vous pourrez toujours compléter votre cahier des charges en temps voulu. 

Quelles questions se poser avant de rédiger le cahier des charges ?

  • S’interroger sur ses besoins : à quoi va servir mon site Internet ? De quel type de site ai-je besoin ? Dans combien de temps ? 
  • Analyser le marché : concurrence ? cible visée ? prospect ? référencement SEO ?
  • Lister les intervenants : agence spécialisée ? développeur ? graphiste ? rédacteur Web ?
  • Vérifier son budget.

Quel format choisir pour votre cahier des charges ?

Votre cahier des charges doit être un modèle de clarté et de précision. C’est ainsi qu’il sera parfaitement lisible et compréhensible. Vous pouvez le présenter au format Word, de manière structurée, en intégrant tous les éléments graphiques/visuels qui faciliteront la compréhension du document aux lecteurs : images, illustrations, captures d’écran, maquettes fonctionnelles, logos, schémas, tableaux…

Comment rédiger votre cahier des charges ?

La rédaction du cahier des charges doit être effectuée en plusieurs étapes. Cela vous permettra ainsi de structurer votre contenu, mais aussi de ne rien oublier au moment de rédiger. 

1 – Définir le projet

Présentation globale

En guise d’introduction, commencez par présenter le projet (sur 1 ou 2 pages). Cela consiste à :

  • Présenter l’activité de l’entreprise
  • Replacer la création du site Web dans la stratégie de l’entreprise
  • Présenter le site existant (dans le cas d’une refonte)

Détail des objectifs de création

Cette étape passe par :

  • La présentation du type de site souhaité (site vitrine, e-commerce, média…)
  • Le détail des objectifs (stratégie commerciale, de communication, augmentation de la notoriété, lancement d’un nouveau produit, conquête d’une nouvelle clientèle ou d’un nouveau marché, gain de trafic sur les réseaux sociaux…)
  • La présentation des objectifs quantitatifs (volume de trafic visé, objectif en termes de ventes, volume de prospects espéré… par jour/semaine/mois)

Important : vos objectifs généraux doivent être datés et chiffrés. 

Cible visée

Votre cahier des charges doit désormais présenter la cible visée par le site WordPress, ainsi que la cible actuelle de votre entreprise : B2B, B2C (entreprises, particuliers), caractéristiques (âge, sexe, CSP, habitudes de consommation, maîtrise des outils digitaux, budget…), centres d’intérêt…

Concurrence

Cette première partie vous permet également de lister vos différents concurrents et de détailler la stratégie marketing/webmarketing qui devra être mise en place pour se démarquer de la concurrence. 

Caractéristiques du site

  • Quelle langue va être utilisée ?
  • Quelle structure numérique privilégier (responsive…) ?

Dans le cas d’une refonte, vous devrez consacrer un chapitre au site déjà existant, en présentant ses caractéristiques, ainsi que les ressources disponibles. 

2 – Définir ses besoins

Présenter vos besoins

  • Prise en charge de la création du site Web;
  • Création des différentes rubriques;
  • Prise en charge de l’hébergement ;
  • Prestation de maintenance éventuelle;
  • Formation éventuelle.

Présenter les besoins des utilisateurs

  • Quels sont les besoins des clients qui se rendent sur le site ? 
  • Quels sont leurs besoins en matière d’achat ? de produit ? de support ? 
  • Quel est le besoin des utilisateurs en termes de fonctionnalité ? sur les réseaux sociaux ?

3 – Décrire les aspects graphiques/ergonomiques du site Internet

Cette étape doit permettre à votre cahier des charges de présenter vos exigences en termes d’identité visuelle/graphique, d’ergonomie et de communication : 

  • Présentation de la charte graphique et du design souhaité – découvrez sur notre blog comment créer une charte graphique sur WordPress
  • Présentation de la navigation souhaitée et du niveau d’ergonomie du site Internet (plan du site par page, système de navigation privilégié, création d’un moteur de recherche interne, bouton…). 

Pensez aux techniques de zoning pour présenter l’emplacement des différents éléments graphiques sur les pages du site (découpage visuel de la page en plusieurs zones). 

4 – Décrire les aspects fonctionnels et techniques du projet

Détailler l’arborescence du site

Utiliser un schéma peut être particulièrement efficace lors de cette étape. Il peut également être judicieux d’établir une maquette graphique. 

Identifier les différentes fonctionnalités du site

  • Présence d’une boutique en ligne ? Fonctionnement ? Mode de livraison ?
  • Espace client sécurisé ?
  • Présence d’un back-office pour suivre son activité ? D’un blog ? D’une newsletter ?

Identifier les informations et les contraintes techniques

  • Limite des technologies privilégiées ? 
  • Navigateurs incompatibles ? 
  • Prise en charge de l’hébergement par le prestataire ?
  • Quelles intégrations des systèmes tiers prévoir ?
  • Droits d’auteurs ? Nom de domaine ?
  • Résolution d’écran souhaitée ?
  • Solution de Web Analytics à mettre en place ? 

Décrire les informations relatives aux contenus

  • Types de contenus souhaités ?
  • Besoins en termes d’ajouts et de modification de contenus ?
  • Respect ou non des contraintes SEO ?

5 – Définir les prestations attendues et les intervenants

Votre cahier des charges doit désormais dresser la liste de toutes les prestations nécessaires pour créer le site Web. Vous devez également répertorier l’ensemble des intervenants sollicités : développeurs, agences Web, rédacteurs Web, graphistes…

6 – Dresser le planning de livraison et établir le budget

La dernière étape de la rédaction du cahier des charges consiste à préciser votre planning de livraison (par étape mais aussi pour le projet global). Ces données seront particulièrement utiles pour vos prestataires, qui pourront ainsi évaluer la faisabilité du projet et vous faire d’éventuelles recommandations. 

Pensez aussi impérativement à inscrire dans le cahier des charges votre budget. Là encore, cette donnée est indispensable pour permettre aux prestataires d’estimer la charge de travail et sa cohérence – et faire gagner du temps à l’ensemble des parties.

Vous souhaitez être accompagné dans la rédaction d’un cahier des charges ? Spécialisés dans la création de site WordPress, les experts Maintenance WP sont chaque jour à votre écoute.