Comment rédiger un article optimisé SEO sur WordPress ?

Le blog Maintenance WP

Comment rédiger un article sur WordPress optimisé pour le SEO ?

10 Sep 2020 | Référencement WordPress

Ecrire un article de qualité sur WordPress et réussir à optimiser son contenu pour le SEO sont des démarches essentielles pour améliorer la visibilité de votre blog/site Web. Vous ne savez pas par où commencer ? Suivez nos conseils pour parvenir à rédiger un article WordPress à la fois utile pour les internautes et optimisé pour les moteurs de recherche.

Comment écrire un article sur WordPress ?

WordPress est aujourd’hui l’outil le plus simple à utiliser pour créer un site Web ou un blog – la plateforme héberge d’ailleurs actuellement plus d’un site Web sur quatre dans le monde. Gratuit, ce système de gestion de contenus (CMS) permet à tous d’écrire (relativement) facilement des articles sur Internet sans avoir besoin de posséder des connaissances en programmation. Mais encore faut-il appliquer quelques règles élémentaires !

Ajouter un nouvel article

La création d’un article WordPress s’effectue dans le back-office (tableau de bord) de votre blog/site Web WordPress auquel vous vous êtes connecté avec votre identifiant et votre mot de passe. Lorsque vous êtes connecté : 

  • Repérez les onglets « Articles » et « Tous les articles » situés dans le menu à gauche de l’écran
  • Cliquez sur l’onglet « Ajouter un article » situé sous l’onglet « Tous les articles »
ajouter un nouvel article sur WordPress

Vous voici sur la page de création de votre nouvel article. 

Comment rédiger un article optimisé pour le SEO ?

Vous souhaitez que votre article attire des prospects et génère du trafic ? Plusieurs techniques vont vous aider à rédiger un article WordPress optimisé SEO.

1 – Trouvez des mots-clés pertinents

Les mots-clés utilisés dans votre article ont un impact direct sur son référencement. Pour être pertinents et favoriser le bon positionnement du contenu, ils doivent correspondre à des requêtes régulièrement effectuées par les internautes sur le sujet développé dans le texte. 

Chaque article WordPress doit par ailleurs posséder un seul mot-clé principal et plusieurs expressions-clés secondaires pour avoir la possibilité d’être bien référencé. Les expressions-clés secondaires sont des variantes du mot-clé moins concurrentielles ; elles constituent ce que l’on nomme communément la longue traîne. 

  • Exemple : Un article sur les montres de luxe aura pour mot-clé principal « montre de luxe » et pour expressions-clés secondaires « achat de montres de luxe », « vente de montres de luxe », « fabrication de montres luxueuses » etc…(selon l’activité du site Internet proposant l’article).

Plusieurs outils peuvent vous aider à définir vos mots-clés et à vérifier leur pertinence. Vous pouvez utiliser : 

  • la barre de recherche Google en regardant les différents résultats obtenus lorsque vous tapez le mot-clé ;
  • l’outil Google Adwords ;
  • l’extension WordPress SeoPress

Cette extension (plug-in) est idéale pour analyser la pertinence de vos pages et de vos mots-clés, mais aussi bénéficier de plusieurs autres options d’optimisation. 

seopress extension de référencement ameliore le seo sur WordPress

2- Donnez un titre à votre article

Le titre doit résumer le sujet de votre article et reprendre votre mot clé-principal. Ne paniquez pas si vous ne trouvez pas de titre définitif avant d’avoir commencé la rédaction de votre article ; mettez un titre provisoire (qui résume l’idée principale développée dans le contenu) : vous aurez sans doute plus de facilité à trouver le titre final après avoir écrit l’article. 

3 – Faites un plan de rédaction

La structure de votre article doit bien sûr dépendre de sa longueur – par exemple, il n’est pas forcément nécessaire d’écrire une introduction pour un article de 300 mots. Dans tous les cas, faire un plan (en décomposant chaque partie et en ajoutant des niveaux de titre) peut vous aider à synthétiser vos idées et vous évite de partir dans tous les sens au moment de la rédaction. 

4 – Donnez des informations pertinentes aux lecteurs

Les moteurs de recherche comme Google privilégient avant tout les articles à forte valeur ajoutée. Quand on parle de textes à valeur ajoutée, on fait référence à des contenus qui contiennent des informations pertinentes pour le lecteur sur le sujet recherché.

Il est donc important de toujours garder en tête que le sujet de l’article (le fond) doit toujours prévaloir sur la forme. On ne le répètera jamais assez : Google et les autres moteurs de recherche affectionnent les contenus « intelligents » et intelligibles. Leur priorité est de classer les contenus les plus pertinents sur un sujet donné. Un contenu bâclé, mais bien structuré d’un point de vue SEO, ne sera ainsi pas forcément bien positionné par les moteurs de recherche. 

Vous devez donc privilégier une écriture « naturelle » et apporter des informations utiles au lecteur. L’intégration des mots-clés doit se faire de la manière la moins forcée possible. À défaut, votre article ne sera pas correctement positionné par les moteurs de recherche – certaines pratiques peuvent même être sanctionnées au point de vous faire dégringoler dans leur classement. 

Pour fournir un contenu Web de qualité, pensez également à :

  • privilégier les phrases courtes ;
  • regrouper les informations : les informations les plus importantes doivent être traitées en début et en fin d’article ;
  • ne pas hésiter à faire des listes à puces ;
  • aérer le contenu : un paragraphe = une idée.

Comme dans un logiciel de traitement de texte classique, WordPress vous propose plusieurs fonctionnalités pour mettre en page votre contenu et le rendre plus agréable à lire : mise en gras, italique, alignement, centrage…

Comment mieux optimiser son article WordPress ?

Vous avez écrit votre article ? Plusieurs autres « techniques » vont maintenant vous permettre d’améliorer son positionnement. 

Placer judicieusement les mots-clés dans le contenu

Votre mot-clé principal doit figurer dans le premier paragraphe. Il doit ensuite être intégré de manière naturelle 1 ou 2 fois (en fonction de la longueur de l’article) dans le corps du texte, puis à la fin de l’article. Les expressions-clés secondaires doivent également figurer au début et à la fin du contenu, et être développées dans le corps du texte. 

Il est également conseillé de mettre en gras (en utilisant la fonction « Bold ») au moins deux fois le mot-clé principal (généralement au début et à la fin) et quelques expressions de la longue traîne. 

Votre mot-clé principal doit figurer dans le premier paragraphe. Il doit ensuite être intégré de manière naturelle 1 ou 2 fois (en fonction de la longueur de l’article) dans le corps du texte, puis à la fin de l’article. Les expressions-clés secondaires doivent également figurer au début et à la fin du contenu, et être développées dans le corps du texte. 

Il est également conseillé de mettre en gras (en utilisant la fonction « Bold ») au moins deux fois le mot-clé principal (généralement au début et à la fin) et quelques expressions de la longue traîne. 

Structurer le contenu avec des balises de titres appropriées

Les balises HTML sont analysées par les moteurs de recherche pour déterminer la pertinence de vos contenus (pertinence qui, comme nous l’avons vu, a un impact direct sur l’optimisation SEO). Il est donc important de suivre une hiérarchie de titres pour améliorer le référencement de votre article : 

  • H1

Cette balise correspond au titre de l’article. Elle doit reprendre le mot-clé principal. Une page (ou un article) doit contenir une seule balise h1.

  • H2

Ces niveaux de titre vous permettent de développer le mot-clé et d’y inclure des variantes. Il est possible de créer plusieurs balises h2.

  • H3

Cette balise peut être considérée comme un intertitre situé sous le h2 (ou un sous-titre de niveau 2). Plusieurs h3 peuvent être crées par contenu. 

Les h4, h5 ou h6 ont peu d’utilité pour le référencement SEO d’un article. 

Sachez que la plupart des thèmes WordPress définissent automatiquement le titre de votre article comme un h1. Commencez donc directement la rédaction du texte par un h2, en utilisant le menu déroulant de WordPress (titre 2) ou la balise h2 de cette façon : 

  • <h2>Comment écrire un article WordPress optimisé pour le SEO ?</h2>

Quelle que soit la balise de titre, ne dépassez pas 65 caractères pour que le titre puisse être analysé dans son intégralité par les moteurs de recherche. 

Redéfinir les permaliens

WordPress crée des permaliens par défaut qui intègrent le jour et le nom de l’article dans l’URL. Il est recommandé d’en établir de nouveaux, car les moteurs de recherche privilégient les permaliens qui contiennent le mot-clé principal de l’article. Le plus simple est d’utiliser le titre de la publication comme permalien. Pour ce faire : 

  • Rendez-vous dans le menu « Réglages » du tableau de bord WordPress ;
  • Sélectionnez « Titre de la publication » ;
  • Cliquez sur « Enregistrer les modifications ».

Attention toutefois ! Si vous changez la structure des permaliens après publication, vous risquez de rompre tous les liens précédents. 

Intégrer un média dans l’article

Ajouter des images ou des contenus multimédia dans votre article est vivement conseillé pour améliorer son positionnement. Pour intégrer une image, vous pouvez utiliser l’onglet « ajouter un média », situé au-dessus du texte dans votre page de création WordPress, ou utiliser la balise <img/>. 

Pensez par ailleurs à ajouter du texte alternatif pour chaque image ou media intégré, afin de renforcer l’optimisation SEO : vous trouverez cette fonction dans « Réglages de l’image ». 

Faire des liens internes et externes

Les liens internes vont diriger votre article vers d’autres articles de votre blog/site Web. Ils sont à la fois essentiels pour faciliter la navigation de l’internaute sur votre site et pour le SEO. Pour intégrer un lien interne : 

  • sélectionnez le passage sur lequel vous souhaitez intégrer un lien en le mettant en surbrillance ;
  • cliquez sur l’onglet « insérer/modifier un lien » situé au-dessus du texte dans la page de création WordPress ;
  • insérez l’url de la page sur laquelle vous souhaitez rediriger le lien.

Les liens externes renvoient quant à eux à des sites concurrents, ou à des sites partenaires, autres que le vôtre. Privilégiez avant tout les liens externes vers des sites ayant une forte autorité dans votre domaine. Cela améliore l’expérience de votre lecteur et augmente la pertinence de vos contenus. 

Rédiger la méta-description

La rédaction d’une méta-description est primordiale pour vous assurer un bon taux de clic (CTR). Cette courte phrase qui apparaît dans la SERP (la page des résultats des moteurs de recherche) va en effet inciter l’internaute à cliquer sur votre article. Et plus votre CTR est important, plus les moteurs de recherche estiment que votre contenu est pertinent. 

Vous avez désormais plusieurs clés pour réussir à rédiger un article WordPress optimisé pour le SEO

N’hésitez pas à contacter nos experts pour la maintenance ou le référencement de votre blog/site WordPress, quel que soit votre secteur d’activité !

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}