SEO Wordpress : Comment optimiser votre site ?

Le blog Maintenance WP

Comment optimiser le SEO d’un site WordPress ?

24 Juil 2021 | Référencement WordPress

Vous avez déjà essayé de rechercher une marque, un produit, ou n’importe quoi d’autre sur un moteur de recherche comme Google ? 

Vous êtes vous déjà demandés pourquoi vous avez certains résultats en particulier sur les premières pages de recherche et pas d’autre ? Ou bien, est ce qu’il vous est déjà arrivé de vous poser la question : “Mais pourquoi mes clients ne me trouvent pas sur internet ?”.

Que vous soyez dans l’une ou l’autre des deux situations précédentes, le SEO (Search Engine Optimization) aussi appelé référencement naturel est peut-être la réponse à votre question.

Qu’est-ce que le référencement ?

 Dans le contexte spécifique d’internet et des sites web, le référencement permet de rendre visible, facilement retrouvable et accessible les contenus de ces sites pour les utilisateurs.

Vous devriez commencer à entrevoir pourquoi cela pourrait être bénéfique pour votre site internet d’être bien référencé. La raison est toute simple. Plus votre site est facilement trouvable sur internet, plus vous avez de chances d’attirer des visiteurs, et éventuellement des clients. Encore mieux, si vous fournissez à votre cible du contenu qu’ils apprécient et qui lui est utile, elle sera susceptible de revenir plus souvent, et de parler de votre site à d’autres personnes.

Précisons qu’il existe deux types de référencement sur internet, le référencement payant, qui est de la publicité payante sur les moteurs de recherche et le référencement naturel aussi communément appelé le SEO qui signifie Search Engine Optimization ou optimisation pour les moteurs de recherche en Français.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO ou référencement naturel regroupe l’ensemble des techniques et actions ayant pour but d’améliorer le positionnement des pages d’un site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) comme Google ou Bing.

On dit souvent que le SEO repose sur trois piliers principaux : la technique (on-site), le contenu et l’autorité (off-site). 

Pour le premier pilier, à savoir la technique (On-Site), l’objectif est d’avoir un site “propre”, rapide, intuitif et facilement lisible à la fois par les internautes et par les robots des moteurs de recherche. 

Pour le contenu, l’objectif est d’identifier les mots-clés où vous souhaitez être positionné puis de répondre dans votre contenu à l’intention de recherche qu’ont les internautes lorsqu’ils tapent ce mot-clé dans un moteur de recherche. Cela passe par un contenu riche, organisé, pertinent et correctement structuré. 

Pour l’autorité, il s’agit de la confiance qu’accorde les moteurs de recherche à votre site. Elle dépend de nombreux critères comme l’ancienneté du domaine ou le nombre et la qualité des backlinks que votre site reçoit. Attention sur ce dernier pilier, Google peut pénaliser les sites ayant acquis de l’autorité de manière “non naturelle”, c’est-à-dire en payant des liens (backlinks) pointant vers eux. C’est pourquoi nous n’aborderons pas la question de l’autorité dans cet article qui devrait augmenter naturellement (mais lentement) si vous produisez un contenu de qualité et qui plaît aux internautes.

Optimiser le référencement naturel de son site, c’est donc créer un cercle vertueux qui ne pourra qu’être bénéfique.

Dans cet article, nous verrons en détail comment optimiser le référencement d’un site WordPress, en mettant l’accent sur une technique en particulier, le référencement naturel ou SEO.

Quoi, il ne suffit pas d’utiliser WordPress pour être bien référencé ?

Comment bien se référencer avec WordPress

Réponse courte, non. 

C’est plutôt nuancé. Avant tout, WordPress c’est un outil. Un outil qui permet de créer des sites internet, des applications, des blogs, etc. 

WordPress fournit donc des outils de base pour gérer le référencement d’un site. Au nombre de celles-ci, nous avons la possibilité d’utiliser et d’adapter le .htaccess, les permaliens, la classification des contenus par catégories ou étiquettes, les métadonnées comme la balise title, les balises Hn ou la balise meta description.

Toutes ces fonctionnalités rendent WordPress prêt à être optimisé pour le référencement. Couplé à de bonnes pratiques, à une bonne stratégie de référencement, et à l’utilisation de bons outils, WordPress peut donc devenir très efficace pour améliorer le référencement de votre site.

Il ne suffit donc pas d’avoir un site WordPress, et d’espérer être du jour au lendemain très bien référencé sur les moteurs de recherche. 

Voyons comment faire cela en détail.

Audit SEO : faire un état des lieux de votre site

Audit SEO d'un site WordPres

Dans un monde idéal, l’optimisation pour le référencement doit être prise en compte dès l’étape même de la création de votre site

En effet, c’est plus facile d’avoir et d’appliquer une bonne stratégie de référencement au début du site que longtemps après. 

Le premier conseil, c’est donc de prendre cette étape en compte le plus tôt possible. Si vous n’avez pas fait cela, pas de panique, tout n’est pas encore perdu. 

C’est simplement le moment de faire un audit du référencement de votre site.

La première étape de cet audit, c’est de déterminer comment vous vous positionnez par rapport aux sujets, mots clés principaux de votre site. Vous aurez donc à auditionner ces mots clés dans des outils SEO. Vous pourrez par exemple utiliser un outil gratuit comme la console de recherche de Google. Dans cet outil, vous pourrez voir sur quels mots-clés vous êtes positionné, à quelles pages correspondent ces mots-clés, leurs performances et aussi voir les problèmes d’indexation que rencontre votre site web.

Ensuite, il est important de recenser le contenu que vous avez déjà sur votre site (pages, articles de blog, fiches produits, etc.) ainsi que la manière dont ces contenus sont catégorisés et organisés entre eux.

Une autre étape de l’audit serait de vérifier l’état de votre site d’un point de vue technique. Pour se faire, vous pouvez vous rendre sur l’outil Google Page Speed Insights qui vous donnera des informations précieuses sur la rapidité de votre site, son accessibilité et comment optimiser votre site d’un point de technique.

Contenu : écrivez pour vos utilisateurs, pas pour les moteurs de recherche

Écrivez des contenus pertinents pour vos visiteurs

S’il y a un conseil qui revient régulièrement sur le sujet du référencement, c’est que vous devez être au service de vos utilisateurs et non à celui des moteurs de recherche. 

Concrètement, cela veut dire que vous devez vous assurer d’apporter une valeur réelle aux personnes qui font partie de votre cible.

De l’autre côté, il faudra éviter de suivre machinalement toutes les techniques que vous trouvez. Si vous fournissez régulièrement du contenu de qualité, qui est bénéfique pour les visiteurs de votre site, ceux-ci reviendront plus souvent et partageront vos contenus.

Supposons par exemple que vous soyez propriétaire d’une boutique en ligne de vente de peluche pour enfants. Votre première préoccupation doit être d’aider les personnes qui pourraient être intéressées par les produits que vous vendez. Mais aussi, de vous assurer que ces personnes trouvent facilement le contenu qu’ils recherchent en venant sur votre site.

Une stratégie pourrait être d’écrire régulièrement des articles de qualité sur le sujet des peluches. Par exemple, sur les différentes matières utilisées pour les fabriquer, comment les choisir, etc. Ici, le but est d’apporter de la valeur. Il faudra donc éviter à tout prix des articles avec des titres “piège à clic”.

Autre chose à ne pas négliger également dans le cas de notre exemple, c’est les fiches produits que vous vendez. Il faudra rédiger des fiches produits bien détaillées, et au besoin bien illustrées.

En vous concentrant sur la valeur que vous apportez à votre cible, naturellement et sur le long terme, cette stratégie aura des impacts très positifs sur votre référencement.

Au niveau du contenu, un autre point légèrement plus technique est à prendre en considération : optimiser les balises métadonnées de votre contenu. 

Les plus importantes pour le SEO sont les balises title, méta description et Hn, plus particulièrement la balise H1. Elles permettent aux internautes, ainsi qu’aux robots des moteurs de recherche, d’identifier rapidement de quoi parle votre page web.

Il est donc essentiel d’insérer le mot-clé principal que vous ciblez sur une page dans les balises title et h1 mais également dans la balise méta description.

Un site lent, c’est moins de chance d’être bien référencé

Sur la même lancée que le conseil précédent, si vous avez un site WordPress lent, pas performant, vous diminuez vos chances d’être bien référencé. 

Cela s’explique tout simplement par le fait que les utilisateurs qui chercheront des informations ou des clients qui voudront effectuer des achats ne resteront pas longtemps sur votre site. 

Une expérience de lenteur sur un site peut être très frustrante, personne n’a envie de l’expérimenter y compris les robots des moteurs de recherche comme Google.

Il faut donc prendre soin d’optimiser au mieux les performances de votre site. Cela passe par le fournisseur d’hébergement que vous utilisez, la vitesse de chargement de votre site, le temps de chargement, le format de polices d’écritures, le choix et la configuration des plugins wordpress utilisés… etc. 

Si vous voulez en savoir plus sur l’optimisation pour la performance des sites WordPress, on en parle en détail dans cet article sur la maintenance WordPress.

Paramétrez correctement votre site WordPress pour améliorer le SEO

Au-delà de tous les aspects cités plus haut, le paramétrage de votre site WordPress joue également un rôle important sur le référencement naturel.

Les permaliens

Les permaliens, c’est l’URL complète d’une page, d’un article, d’un produit, etc. 

Ils représentent la porte d’entrée vers votre site web. Les moteurs de recherche vont utiliser les permaliens pour indexer votre site et les visiteurs les utiliseront pour accéder à votre site. Il est donc important d’avoir une structure cohérente pour les permaliens.

Par défaut, WordPress est fourni avec un certain nombre de structures de permaliens comme vous pouvez le voir sur l’image suivante :

Structure des permaliens WordPress
Structures de permaliens natives de WordPress

À l’installation d’un site, c’est la structure Simple qui est utilisée. Vous remarquerez qu’elle n’est pas très facile à comprendre. En règle générale, il est recommandé d’opter pour l’une des trois structures suivantes : Date et titre, Numérique et Titre de la publication. Nous recommandons cependant la structure par titre de la publication qui est selon nous la plus adaptée pour optimiser son SEO.  

Ces structures permettent de facilement savoir sur quelle page nous nous retrouvons. Et c’est une information utile pour les visiteurs et pour les robots des moteurs de recherche.

Les redirections

Rediriger une URL, c’est tout simplement la renvoyer vers une autre.

Imaginez un scénario où votre boutique en ligne qui fonctionne dans plusieurs pays a plusieurs noms de domaines qui doivent pointer sur le même site. Par exemple superpeluches.fr et superpeluches.com

Dans ce cas, si superpeluches.fr est votre nom de domaine principal, il pourrait être utile de faire une redirection de superpeluches.com vers superpeluches.fr. Ainsi, les utilisateurs qui entreront superpeluches.com dans leur navigateur vont atterrir sur le site principal.

Ou encore, supposons que vous ayez pour une raison ou une autre supprimé un article sur votre blog. Les visiteurs qui tenteront d’accéder à cet article vont tomber sur une page 404, ce qui n’est pas un bon indicateur pour votre référencement naturel. 

Il pourrait donc s’avérer utile, dans cette situation, d’effectuer une redirection de l’article supprimé vers un autre article qui parle du même sujet ou d’un sujet proche par exemple.

En termes de redirections, on retrouve deux grandes familles : les redirections permanentes (recommandées pour un bon référencement) et les redirections temporaires. 

Voici un article qui en dit plus sur les bonnes pratiques pour les redirections avec WordPress.

Le fichier robots.txt

Le fichier robots.txt permet de donner des indications aux robots des moteurs de recherche qui vont explorer votre site web pour son indexation et son référencement. Il permet notamment d’empêcher l’exploration d’un site web, ou de certaines parties d’un site web grâce à la fonction Disallow.

Généralement, ce fichier est utilisé pour empêcher les robots des moteurs de recherche de parcourir certaines pages d’un site. En pratique, un fichier robots.txt ressemble à ça

Dans ce fichier, on suppose que l’adresse du site web est http://www.example.com. La directive dans le fichier signifie que l’agent d’utilisateur Googlebot (le robot de Google) n’est pas autorisé à parcourir le répertoire http://example.com/nogooglebot/ et tous ses sous répertoires.

Cela peut s’avérer très utile si vous ne souhaitez pas que certaines pages ou répertoires de votre site soient indexés par les robots de Google. C’est souvent le cas pour les sites d’e-commerce qui utilisent des filtres. En cliquant sur un filtre, votre site va générer une nouvelle url (soit une nouvelle page web) avec des paramètres. Cette nouvelle url pourrait venir créer de la duplication de contenu ou cannibaliser d’autres pages plus importantes pour votre SEO. Grâce au fichier robots.txt, vous pourrez donner une instruction aux robots de ne pas explorer ce type de pages. 

<h3>Le fichier .htaccess</h3>

Le fichier.Htaccess est un fichier de configuration pour les serveurs Apache, qui est l’un des serveurs les plus utilisés sur le web. 

Ce fichier a plusieurs utilisations comme la gestion de la sécurité du site, mais aussi l’optimisation de certains aspects du référencement de votre site.

Quelques cas pratiques d’utilisation de ce fichier incluent la mise en cache du contenu du site pour améliorer les vitesses de chargement, la création de redirections de pages, de produits ou d’articles de blog…etc.

Optez pour une extension de SEO

Certaines des améliorations citées plus haut sont plus techniques que d’autres. De plus, il y a plusieurs autres améliorations plus poussées qui peuvent positivement impacter le référencement naturel de votre site. 

Voilà pourquoi une autre recommandation est d’opter pour une extension ou plugin SEO afin d’harmoniser toutes ces étapes.

Il existe une multitude d’extensions WordPress qui apportent des améliorations au SEO de votre site. Certaines contiennent plus de fonctionnalités que d’autres, certaines sont plus faciles à utiliser que d’autres.

Avant de faire un quelconque choix, il faut avoir à l’esprit le fait qu’une extension de SEO est avant tout un outil, qui aide à optimiser votre site. Il ne faut donc pas s’y remettre totalement sans aucune stratégie derrière.

Voilà quelques plugins SEO pour WordPress parmi lesquelles vous pourrez choisir :

  • Yoast SEO : c’est l’extension de SEO pour WordPress la plus populaire et aussi la plus utilisée. Elle offre des fonctionnalités comme l’optimisation de contenus pour des mots clés, la prévisualisation des contenus sur les moteurs de recherche, les redirections, les métadonnées avancées de contenus, etc.
  • SEOPress: c’est un tout en un qui offre des fonctionnalités intéressantes comme le référencement local, la gestion des sitemaps XML, les redirections et pleins d’autres encore.
  • Rank Math offre également une gamme complète d’outils pour optimiser le référencement des sites WordPress. Cela va des outils d’analyse SEO au fil d’Ariane en passant par la prise en charge d’Open Graph.

Faites appel à des professionnels du SEO

Experts du référencement WordPress

Si vous avez un site internet pour votre entreprise ou votre activité, vous n’avez sûrement pas envie de passer tout votre temps à optimiser les réglages SEO du site. 

Vous pouvez aussi externaliser ces aspects en faisant appel à des professionnels du référencement naturel. Ceux-ci peuvent être des freelance spécialistes en SEO, ou encore des agences spécialisées qui offrent des services de référencement de site WordPress.