Étapes à suivre pour passer un site WordPress en https

Le blog Maintenance WP

Passer son site WordPress en HTTPS

par | 4 Juil 2020 | Support WordPress

Passer un site WordPress en HTTPS est aujourd’hui plus que nécessaire si l’on souhaite acquérir de nouveaux internautes et obtenir leur confiance en leur proposant une plateforme sécurisée.

Mais pourquoi faut-il passer un WordPress en HTTPS ?

Que signifie véritablement ce terme ?

Maintenance WP vous donne toutes les réponses à ces questions !

Le HTTPS, c’est quoi ?

Il vous est sûrement déjà arrivé de naviguer sur un site internet peut-être un peu ancien, ou géré par des amateurs, et votre navigateur vous a signalé que votre connexion n’était pas sécurisée et donc que, possiblement, vous vous exposiez à un vol de données par des pirates informatiques. Ça, c’est un site qui n’est pas en https. Le HTTPS, ou Hyper Text Transfer Protocol Secure, est un protocole de sécurité qui a pour objectif de crypter les informations échangées avec un site internet.

Si ce protocole n’est pas toujours nécessaire sur un blog, ou encore sur un site d’actualité, il le devient dès lors que des données sont renseignées sur le site en question. Il peut s’agir d’informations classiques permettant de créer un profil par exemple, ce qui implique de renseigner des données personnelles. Mais c’est surtout lorsqu’il est question d’un site de vente en ligne, que passer en https prend tout son sens, puisque les données de paiement sont sensibles et doivent être bien protégées.

Passer un site WordPress en https va donc permettre d’ajouter différents niveaux de sécurité, comme le chiffrement de données par exemple, ou encore le processus de vérification de la validité du site internet.

Un site en HTTPS pourra se reconnaitre facilement, à l’aide du petit cadenas apparaissant dans la barre d’adresse, permettant à l’internaute de s’assurer que le site sur lequel il navigue est bien sécurisé.

Pourquoi passer un site WordPress en HTTPS ?

Lorsque l’on crée un site internet sous WordPress, il ne sera par défaut pas en HTTPS.

En effet, WordPress permet de créer différentes sortes de sites internet et opter pour un protocole plus sécurisé n’aura pas forcément du sens dès le départ. On peut donc choisir de passer un site WordPress en https au moment de sa création, mais aussi après sa mise en ligne. Ainsi, lorsque l’on accueille de plus en plus de visiteurs, que l’on souhaite leur proposer un espace personnel, ou que l’on souhaite se consacrer à la vente en ligne, passer en https sera préférable pour sécuriser les données.

Au-delà de tout ça, passer un site WordPress en https est également vecteur de confiance pour l’internaute, qui a besoin de savoir que le site sur lequel il navigue se soucie de la sécurité des données de ses utilisateurs. Un blocage de la part d’un navigateur, qui informe son internaute que la connexion n’est pas sécurisée, peut être fatal pour l’ensemble de l’activité et donner une très mauvaise image de l’entreprise.

Qui plus est, Google a tendance à punir les sites internet qui ne seraient pas encore passés en HTTPS, pour privilégier l’affichage de sites plus sécurisés dans ses résultats.

Passer votre site WordPress en HTTPS vous permettra alors également d’optimiser votre référencement.

Comment passer en HTTPS ?

Passer un site WordPress en https requiert des compétences techniques assez poussées, et si l’on ne se sent pas à la hauteur, mieux vaut confier cette tâche à un professionnel en la matière.

En effet, différentes étapes sont à respecter, car il faut soit migrer le site internet, soit en créer un nouveau pour passer un WordPress en https. Vous devrez alors commencer par acheter un certificat SSL auprès de votre gestionnaire de nom de domaine ou d’un autre prestataire, en fonction de l’offre dont vous souhaitez profiter. Ce certificat va permettre à votre serveur d’activer le https. Il faudra ensuite effectuer un réglage auprès de votre hébergement WordPress.

Vous vérifierez également que les liens du site sont au format relatif et non par URL, pour qu’ils soient toujours lisibles une fois la migration effectuée. Il faudra aussi supprimer le contenu mixte, réaliser des redirections 301, ajouter une URL canonique en https pour simplifier la migration sur Google, vérifier que le certificat SSL est effectif, et bien d’autres choses encore !

Il s’agit donc d’un processus long et fastidieux, qui demande des compétences très techniques. Passer un site WordPress en https ne donne pas droit à l’erreur, si une étape est oubliée ou mal effectuée, c’est tout le site internet qui peut alors cesser de fonctionner.

Qui plus est, se lancer dans ce type de manipulation sans savoir ce que l’on fait peut prendre énormément de temps, et le site internet restera alors inaccessible durant toute la durée du processus. Bref, confier cette tâche à un professionnel, et de préférence au créateur de votre site internet, sera souvent préférable.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *