Le Blog Maintenance WP

WordPress 6.4 : nouveautés et améliorations de cette version majeure [Guide]

5 octobre 2023 | Développement de sites WordPress

Le compte à rebours est lancé. Dans quelques jours, au début du mois de novembre, WordPress 6.4 va être officiellement déployé

Vous cherchez des informations sur cette version majeure à venir ? Vous êtes au bon endroit.

Cet article va vous dévoiler les nouveautés et améliorations de WP 6.4, avant même sa sortie. 

Vous ferez par exemple connaissance avec Twenty Twenty-Four, qui pourrait devenir votre prochain thème favori, qui sait. 

Et pour que tout soit bien clair, nous avons aussi incorporé des captures d’écran pour vous montrer précisément à quoi ressemblent certaines options dont vous pourrez prochainement profiter.  

Découvrez la suite sans tarder. 

Infos pratiques sur WordPress 6.4

La troisième version majeure de 2023

Le lancement officiel de WordPress 6.4 est prévu le mardi 7 novembre 2023.

Il s’agira de la troisième et dernière version majeure du CMS (Content management system, Système de gestion de contenu) à sortir en 2023.

WP 6.4 succédera à WordPress 6.2 « Dolphy », sortie le 29 mars, et à WordPress 6.3 « Lionel », débarquée le 8 août 2023. 

Le saviez-vous ? Chaque version majeure (major release) de WordPress porte le nom d’un musicien de jazz parce que les développeurs du cœur de WordPress partagent l’amour de cette musique.
Par exemple, la version 1.0 du CMS s’appelle Miles Davis. La 6.3 est nommée Lionel, du nom du jazzman américain Lionel Hampton.

Selon la feuille de route officielle de WordPress 6.4, cette nouvelle version « met l’accent sur l’amélioration des éléments de l’expérience WordPress, depuis les détails de l’écriture d’un nouvel article jusqu’à la gestion des patterns (NDLR : compositions de blocs) sur l’ensemble de votre site. Parmi ces efforts, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées, comme la gestion des polices et un nouveau thème par défaut, et des lacunes sont comblées dans les fonctionnalités actuelles, comme la présence de plus d’outils pour aller plus loin dans le design. »

Six versions de l’extension Gutenberg (de la 16.2 à la 16.7) doivent être intégrées au Coeur de WordPress 6.4.

Cette version majeure a aussi une spécificité : elle est dirigée par une équipe d’un « sexe sous-représenté » (underrepresented gender release squad).

La responsable de cette version est Josepha Haden Chomphosy, la directrice exécutive de WordPress. 

Enfin, rappelons que cette version 6.4 de WordPress s’inscrit dans la phase 3 du projet Gutenberg, lancée début 2023.

Au cours de cette phase, il sera par exemple possible de co-rédiger du contenu « de manière plus intuitive » à l’aide de l’éditeur de WordPress. 

Comment tester WordPress 6.4 en toute sécurité ?

Si vous lisez cet article avant la sortie de WordPress 6.4, sachez que vous pouvez tester cette nouvelle version avant son lancement officiel. 

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure ? Plusieurs précautions sont à respecter : 

  • n’installez jamais une version en cours de développement (Bêta ou Release Candidate) sur votre site en production. Utilisez uniquement un site de test, en local par exemple. Pour cela, vous pouvez vous servir de l’outil Local
  • sauvegardez toujours votre site (fichiers + base de données) avant un test. Pour cela, servez-vous d’un plugin de backup (ex : UpdraftPlus) ou d’un outil de gestion de sites comme ManageWP ou WP Umbrella.

Info : Avant le lancement officiel d’une version majeure, WordPress « publie » des versions de tests appelées notamment Bêta et Release Candidate (RC). La plupart du temps, il y en a 3 de chaque, sachant qu’une Release Candidate correspond à une version finale avant le lancement public d’une version majeure de WordPress.
Ces versions de test permettent aux contributeurs de faire remonter des bugs et autres problèmes techniques… et d’en corriger un maximum avant la sortie de la version officielle. 

Une fois sur votre environnement de test, installez et activez le plugin WordPress Beta Tester sur votre interface d’administration (menu Extensions > Ajouter).

Le plugin WordPress Beta Tester permet de tester WordPress 6.4.

Ensuite, allez dans le menu Outils > Test Beta sur votre back office WordPress, et cochez les boutons radio suivants : 

  • Version en cours de développement
  • Bêta/RC uniquement.

Cliquez ensuite sur le bouton « Enregistrer les modifications » :

Réglages du plugin Beta Tester.

Terminez en allant dans le menu Tableau de bord > Mises à jour, et passez vers la version la plus récente de WordPress 6.4, si elle est disponible. 

Dans l’exemple ci-dessous, nous avons installé la version 6.4 Bêta 1 de WordPress :

Activation de la version WordPress 6.4 Bêta 1 sur le back office.

WordPress 6.4 : les nouveautés

Twenty Twenty-Four, un nouveau thème par défaut

L’une des nouveautés majeures de WordPress 6.4 concerne l’arrivée d’un nouveau thème par défaut, baptisé Twenty Twenty-Four. 

Jusque-là, rien de bien transcendant, puisque WordPress a pour habitude de lancer un thème natif une fois par an. 

Par contre, là où Twenty Twenty-Four se démarque de ses prédécesseurs, c’est sur son concept. 

Si les anciens thèmes natifs étaient en quelque sorte à usage unique, Twenty Twenty-Four est lui multi-usages.

« L’idée derrière Twenty Twenty-Four est de faire un thème par défaut qui peut être utilisé sur n’importe quel type de site, avec n’importe quel sujet », explique son article de présentation.

Pour cela, vous profiterez notamment de templates (modèles de pages) et de patterns (compositions de blocs) pour concevoir un site dans 3 domaines différents : 

  • entrepreneurs et petites entreprises
  • photographes et artistes
  • écrivains et blogueurs.
Les démos proposées par le thème Twenty Twenty-Four de WordPress 6.4.

Basé sur des blocs et compatible avec l’Éditeur de site de WordPress, Twenty Twenty-Four propose la police d’écriture « Cardo » pour les titres, et une police sans serif (sans empattement) pour les paragraphes. 

Moderne et élégant, le thème embarque aussi 9 palettes de couleurs différentes et plus de trente patterns :

Les modèles d’appels à l’action de Twenty Twenty-Four sur WordPress 6.4.
Les modèles d’appels à l’action de Twenty Twenty-Four.

Info : WordPress 6.4 va aussi vous permettre de bénéficier des révisions pour les templates et templates parts (un type de bloc utilisé pour structurer votre site) proposés par votre thème. Vous pourrez ainsi revenir en arrière à tout moment lors du processus de construction de vos pages, si vous le jugez nécessaire. 

Une bibliothèque de polices d’écriture sur WordPress 6.4

Erratum : la bibliothèque de polices d’écriture a été repoussé et sera disponible avec la version 6.5 de WordPress.

Après Twenty Twenty-Four, vous allez aussi découvrir une nouvelle fonctionnalité très pratique : la Font Library. 

Il s’agit d’une bibliothèque de polices d’écriture qui va vous permettre d’installer, de supprimer et d’activer des polices d’écriture provenant de différentes sources (ex : Google Fonts, votre ordinateur en local), directement depuis votre tableau de bord WordPress. 

Comme la Médiathèque, cette Font Library est accessible quel que soit votre thème actif, et vous pouvez sélectionner les polices activées (disponibles dans l’éditeur) pour chaque thème :

La Font Library de WordPress 6.4.

De nouvelles options en lien avec les blocs

Concernant les blocs, de nouvelles options vont faire leur apparition sur WordPress 6.4 : 

  • au sein du bloc « Image », une option à activer par vos soins (« Image lightbox ») va vous permettre d’afficher ou non une image dans une fenêtre en surbrillance, lorsqu’un utilisateur cliquera dessus. 
  • une fonctionnalité d’auto-insertion automatique de blocs (appelée « Block Hooks ») va être proposée. Par exemple, si vous souhaitez insérer un menu sur votre site, WordPress pourra vous conseiller d’ajouter une option de connexion ou de déconnexion à l’aide d’un bloc contenu dans un plugin actif sur votre site.
  • davantage d’options pour l’affichage des messages sont proposées au sein du bloc « Boucle de requête » (« Query Loop »). Par exemple, vous pouvez décider du nombre de pages que vous souhaitez afficher.

Info : Un bloc est en quelque sorte un conteneur embarquant du contenu (texte, image, vidéo etc.) sur l’éditeur de WordPress. Les blocs s’utilisent sans coder et peuvent être déplacés où vous le souhaitez dans votre article ou votre page. 

Les nouveaux blocs prévus mais… abandonnés en cours de route 

Au départ, trois nouveaux blocs devaient aussi faire leur apparition avec WordPress 6.4 : 

  • le bloc « Table des matières » (« Table of Contents ») ; 
  • le bloc « Temps de lecture estimé » (« Time to Read ») ; 
  • le bloc « Marquage au scroll » (« Scrolling Marquee »).
Le bloc Temps de lecture estimé devait être intégré sur WordPress 6.4.
Le bloc « Temps de lecture estimé » devait ressembler à ça. 

Pour différentes raisons, ces trois blocs ne seront finalement pas intégrés à WP 6.4. Par exemple, les contributeurs ont estimé, après discussions, que le bloc « Scrolling Marquee » ne constituait pas un bloc « standard » dont tout le monde a besoin. 

Son inclusion a donc été abandonnée pour le moment, pour faire de la place à d’autres priorités :

Le bloc Scrolling Marquee ne fera pas son apparition sur WordPress 6.4.

Pour les blocs « Table des matières » et « Temps de lecture estimé », ce n’est que partie remise. La sortie du bloc « Temps de lecture estimé », par exemple, devrait être à l’ordre du jour de WordPress 6.5. À suivre.  

Au-delà de ces différentes nouveautés, WordPress 6.4 propose aussi des améliorations aux « caractéristiques et expériences actuelles ». On vous les détaille dans la partie suivante. 

Quelles sont les améliorations apportées par WP 6.4 ?

L’expérience d’écriture

L’une des priorités des contributeurs au Cœur de WordPress consiste à rendre le processus de rédaction transparent et agréable. 

Plusieurs efforts ont été accomplis en ce sens, sur WordPress 6.4. Différentes options contenues dans certains blocs ont été améliorées. 

C’est le cas, par exemple, au niveau du bloc « Liste », qui permet de créer une liste à puces. Désormais, la barre d’outils reste attachée à son bloc parent à chaque fois que vous basculez vers un élément de liste contenu dans un bloc enfant. 

Ce principe s’applique aussi aux blocs « Navigation » et « Citation ». Par ailleurs, il est aussi possible d’orienter du texte à la verticale, à condition que les développeurs de votre thème aient opté pour cette option :

L'option Texte vertical de WordPress 6.4.

L’interface et les outils

L’interface et les outils proposés ont aussi été simplifiés lorsque vous créez un site ou rédigez un article. 

Avec WordPress 6.4, vous pouvez à présent : 

  • dupliquer des blocs avec un raccourci clavier (CMD+Shift+d sur Mac ou Ctrl+Shift+d sur PC), à l’intérieur de la Vue en liste ; 
  • profiter d’un mode sans distraction pour rédiger en toute quiétude sur l’Éditeur de site. Ce mode était déjà disponible sur l’éditeur de contenu. 
  • profiter d’améliorations au niveau de la Palette de commandes (Command Palette), ainsi que de nouvelles commandes. Il est par exemple possible de dupliquer, copier, supprimer et insérer après/avant.
L’interface de la palette de commandes de WordPress 6.4.
L’interface de la palette de commandes.

Le design

Pour permettre des conceptions plus complexes, des améliorations ont été apportées au niveau des outils proposés par l’éditeur en matière de design.

« Ces efforts vont des changements spécifiques aux blocs, comme l’ajout de la prise en charge des images d’arrière-plan sur le bloc Groupe, à des efforts plus importants, comme l’extension de theme.json pour fournir des préréglages de la taille de l’espacement », détaille WordPress.

Info : Le fichier theme.json est le fichier de configuration d’un thème basé sur des blocs. 

Pour ce qui est des Styles globaux (Global styles), les contributeurs ont planché sur « des mises à jour plus techniques dans theme.json, jusqu’à un travail plus centré sur l’interface utilisateur autour du menu dédié aux Styles »

La finalité ? Rendre les Styles globaux aussi faciles que possible à utiliser. En parlant d’eux, sachez que vous pourrez aussi, une fois WordPress 6.4 actif sur votre site, rétablir facilement les paramètres par défaut de vos styles globaux.

Imaginez qu’une modification ne vous convienne pas, vous pourrez restaurer son état d’origine en un clic.

Les styles globaux bénéficient de révisions sur WordPress 6.4.

Info : Les Styles globaux désignent une fonctionnalité qui permet de modifier la typographie,  les couleurs, ou encore la mise en page sur l’ensemble de votre site, en quelques clics. Grâce à eux, vous n’avez plus besoin de personnaliser l’apparence de chaque bloc un par un.  

Les compositions sur WordPress 6.4

Lors de la sortie de WordPress 6.3, l’expérience d’édition autour des compositions de blocs (patterns) avait connu de sérieuses avancées, comme par exemple la possibilité de : 

  • créer et synchroniser vos compositions sur l’ensemble de votre site ; 
  • disposer de toutes vos compositions au même endroit, dans une « Pattern Library » créée pour l’occasion au sein de l’Éditeur de site de WordPress. 

Les contributeurs à WordPress 6.4 se sont attelés à consolider le travail entrepris sur WP 6.3. 

Par exemple, vous pouvez avoir un aperçu rapide de l’état de synchronisation d’un pattern dans la section « Détails » qui lui est consacrée.

Le dossier contenant toutes vos compositions a été sobrement renommé « Mes compositions » et se positionne désormais en haut de votre barre latérale, pour être immédiatement visible :

Répertoire Mes Compositions de WordPress 6.4.

Des actions pratiques ont aussi été ajoutées sur chaque composition. Vous pouvez facilement les supprimer, les dupliquer, les renommer et les exporter au format JSON :

Les compositions de blocs peuvent être exportées au format JSON.

En parallèle, il est désormais possible de créer et de modifier vos propres catégories de compositions, afin de les classer et de les retrouver plus facilement par la suite. 

Info : Au départ, il était prévu d’intégrer à WordPress 6.4 une fonctionnalité pour synchroniser partiellement des compositions. Ceci afin de permettre de mettre à jour le contenu de façon indépendante, tout en verrouillant la mise en page et le style de la composition. Il faudra encore attendre un peu pour voir à l’œuvre cette option, qui pourrait débarquer avec WordPress 6.5, début 2024. 

Les notes de pied de page

Apparu au sein de WordPress 6.3, le bloc « Notes de bas de page » prend désormais en charge les options de personnalisation suivantes : 

  • couleur des liens, de l’arrière-plan et du texte des notes de bas de page ; 
  • choix de la police d’écriture, des dimensions et des bordures.
Le bloc Notes de bas de page de WordPress 6.4.

Info : Lors de sa sortie, en août 2023, WordPress 6.3 a introduit une fonctionnalité de restauration automatique d’un thème ou d’un plugin en cas d’erreur détectée lors d’une mise à jour manuelle. WordPress 6.4 devait poursuivre le travail entrepris en instaurant une fonctionnalité de restauration automatique lors des mises à jour automatiques sur votre site (ex : pour des mises à jour mineures). Plusieurs problèmes techniques ayant été remontés lors de tests, cette option ne verra finalement pas le jour sur WP 6.4. 

Voilà pour ce tour d’horizon des nouveautés et améliorations apportées par WordPress 6.4. 

N’oublions pas de préciser que cette version majeure améliore aussi la performance et l’accessibilité, tout en corrigeant des centaines de bugs techniques rencontrés au cours de son développement.  

Nos recommandations au moment de passer à WordPress 6.4

Ça y est, WordPress 6.4 vient de sortir et vous souhaitez mettre votre site internet à jour vers cette nouvelle version ? 

C’est une excellente idée, notamment pour bénéficier de nouvelles fonctionnalités et pour renforcer la sécurité de votre site WordPress (un site à jour est plus solide face aux attaques pirates). 

Cependant, avant de passer à l’action, nous vous recommandons les chose suivantes : 

  • sauvegardez votre site en ligne avant toute mise à jour. En cas de problème, vous pourrez le restaurer en un clic ;
  • testez d’abord WordPress 6.4 sur un environnement de test, par exemple en local. Si tout est fonctionnel et que vous ne rencontrez aucun problème technique, effectuez la mise à jour sur votre site en ligne ; 
  • avant de mettre à jour le Coeur du CMS, mettez d’abord à jour votre thème et vos plugins
  • attendez quelques jours avant de basculer vers une nouvelle version majeure de WP (ici WP 6.4). Les versions fraîchement sorties comportent souvent des petits bugs techniques qui, on vous rassure, sont très vite corrigés. Mieux vaut quand même attendre un tout petit peu que tout soit plus stable avant de passer sur une nouvelle version ;
  • une fois la mise à jour effectuée sur votre site en production, testez votre site sur différents navigateurs et différentes tailles d’écran, pour vérifier l’aspect responsive de vos pages sur ordinateur, smartphone et tablette. Contrôlez aussi que la mise en page n’ait pas sauté et que tout votre contenu soit toujours là. 

Vous avez rencontré un problème ou souhaitez tout simplement vous faire accompagner pour basculer vers WordPress 6.4 sans risques ? 

Disponible 7j/7, le service de support WordPress de Maintenance WP vous proposera une solution sur-mesure qui répondra à vos besoins avec rapidité, professionnalisme et efficacité.

Sur le même sujet :

Comment dupliquer facilement un site WordPress ?

Comment dupliquer facilement un site WordPress ?

Imaginez. Imaginez un site WordPress actif à un emplacement A, par exemple sur un serveur d’hébergement en ligne.  Maintenant, imaginez un clone de ce premier site internet, identique en tous points. Cette copie conforme se trouve elle à un emplacement B, par...

9 conseils pour l’éco-conception d’un site web

9 conseils pour l’éco-conception d’un site web

La production d’électricité. Les usines. Les transports. Les produits ménagers. On ne vous apprend rien si on vous dit que tous ces éléments polluent et sont responsables de la dégradation de l’environnement.  C’est peut-être moins évident à première vue, mais...

Qu’est-ce que le fichier .htaccess sur WordPress ?

Qu’est-ce que le fichier .htaccess sur WordPress ?

C’est un fichier incontournable et très puissant. Sur WordPress, le fichier .htaccess peut vous aider à renforcer la sécurité de votre site, à effectuer des redirections, ou encore à améliorer la vitesse de chargement de vos pages.  Pour donner sa pleine mesure,...